Le matériel de base :

  • Un four à micro-ondes (méthode la plus rapide, mais qui demande une grande attention) ou deux casseroles et deux plaques de cuisson (pour le bain-marie).
  • Un bol mixeur (le mieux) ou un mixeur plongeant (très bien si vous prenez soin de ne pas introduire de bulles d'air dans la crème) ou un fouet manuel (pour les courageuses).
  • Une balance numérique avec un affichage au gramme prêt (voir même 0,01 g).
  • Deux récipients en verre gradué pouvant aller au micro-ondes ou au bain-marie et suffisamment grand pour pouvoir utiliser soit le mixeur plongeant, soit le fouet manuel.
  • un thermomètres de cuisson.
  • Des spatules en bois ou en plastique résistant (doivent supporter l'eau bouillante et/ou le micro-ondes).
  • Un jeux de cuillères à mesures (cuillère à soupe, cuillère à café, demi cuillère à café...).
  • Petits pots cosmétiques en verre ou en plastique (doivent supporter l'eau bouillante et/ou le micro-ondes).

materiels_emulsion

La préparation :

La première chose à faire est de bien nettoyer le plan de travail et de tériliser absolument tout le matériel qui va être en contacte avec la crème. Pour cela vous pouvez plonger les ustensiles pendant 10 minutes dans l'eau bouillante ou utiliser un stérilisateur vapeur électrique ou micro-ondes pendant 5 minutes (celui pour les biberons de bébé) ou encore avoir recourt à un cuiseur vapeur. Cette première étape est indispensable pour ne pas introduire de bactéries dans vos crèmes et pouvoir ainsi prolonger la durée de vie vos préparations. 

-

St_rilisation_vapeur

Les étapes de la réalisation de l'émulsion :

-

1. Mélangez les ingrédient de la phase huileuse dans l'un des récipients en verre gradué et les ingrédients de la phase aqueuse dans l'autre récipients. 

2. Chauffez la phase huileuse, soit au bain-marie soit au micro-ondes, jusqu'à ce que les beurres et les cires soient fondu et que le mélange atteigne 65°C.

3. Chauffez la phase aqueuse, de la même manière qu'avec la phase huileuse, en prenant soin de ne pas dépasser la température de 65°C. Si vous avez choisi de réaliser une crème contenant du borax, ajoutez-le à l'eau juste après.

4. Avec un fouet ou un mixeur, commencez à mélanger la phase huileuse et ajoutez très progressivement le mélange aqueux. Les deux phases doivent impérativement avoir la même température lorsqu'elles rentre en contacte l'une avec l'autre.

5. L'émulsion va commencé à prendre assez rapidement mais ne cessez pas de battre le mélange jusqu'à ce que la température atteigne les 35-40°C. Pour atteindre plus rapidement cette température, plongez le récipients en verre gradué dans un bol contenant de l'eau froide et des glaçons.

6. Vous pouvez introduire les ingrédients de la troisième phase (les actifs) qui support cette température ; soit les huiles végétales fragiles (huile de rose musquée du Chili et l'huile d'argan), les vitamines, les conservateurs...

7. Continuez de mixer le mélange encore une bonne minute.

8. Je vous conseil d'attendre que le mélange est atteint les 25°C pour introduire les huiles essentielles, les extraits et tous les autres ingrédients actifs qui ne supporte pas la chaleur.

9. Mélangez de nouveau le mélange.

10. Contrôlez le PH de la crème avec un ruban indicateur (en pharmacie). Souvent le pH d’une crème « maison » tourne autour de 6.0 et 7.5 (tout dépend de sa composition) alors que celui de la peau est compris entre 5.0 et 5.5. Il convient donc de descendre le pH de la crème afin de se rapprocher de celui de la peau. Pour cela, ajoutez tout simplement quelques goûtes d’acide lactique.

11. Mélangez de nouveau l'émulsion avant de le versez dans des petits pôts cosmétique préalablement stérilisés que vous fermerez immédiatement.

Remarque :

Si vous n'utilisez pas un conservateur à large spectre (Conservateur K, Germall Plus, Germaben II...), placez les soins cosmétiques dans le réfrigérateur et touchez là uniquement avec des ustensiles propres. Vous limiterez ainsi la prolifération de bactéries dans la crème, mais sachez que sa durée de conservation restera malgré tout très courte.

Rappel :

Pensez à faire un teste cutané avant d'utiliser allégrement la crème. Vous évitez ainsi des surprises très désagréables, voir même catastrophiques. Et ce n'est pas parque vous n'avez pas eu de réactions allergiques que vos amis n'en n'auront pas nom plus. Le teste concerne tous les utilisateurs.

-

Voir aussi la technique de base des blogueuses :

Technique de base en image pour les crèmes de Banlieusardises

Petit manuel pour réussir votre lait Nettoyant! de Mam'zelle Emie

Base pour crème corporelle de Mam'zelle Emie